DSC07128

En ce moment, le temps a beau être très doux, il n'en n'est pas moins changeant et alterne les périodes de soleil et de pluie... gouttes de pluie auxquelles les gousses toutes douces de notre glycine (qui n'est bien sûr plus en fleurs) me font penser et m'inspirent...  Bien sûr quand il pleut, je ne prends pas le risque de mouiller mes chaussures, j'enfile mes bottes (achetées aux soldes de l'été dernier aux Galeries La*fayette) pour aller chercher les petits à l'école, et là j'avoue sentir des regards étonnés... les gens ne mettent leurs bottes que pour aller aux champs mais moi je n'ai pas de champs et de toute façon ce sont des bottes de ville... ah c'est vrai, nous ne sommes pas en ville... ça doit être ça qui coince... je dois passer pour une excentrique (tiens cela me rappelle le port de vêtements moutarde), enfin ce ne sera pas la première ni la dernière fois, et puis, j'assume tout à fait mes choix à 40 ans et quelques mois!

J'avoue que j'aime beaucoup cette marque, Tom Joule (première photo extraite du site), qui allie décontraction et chic, connaissez-vous? Seul hic pour les bottes, c'est qu'elles blanchissent un peu et même si cela n'enlève rien à leur imperméabilité, c'est moins joli; l'une d'entre vous connaitrait peut-être un moyen de leur rendre leur éclat?

bottes_ville_joule_Posh_Welly__t__2010DSC06612DSC06610

Je vous invite à regarder cette vidéo, tout au moins les 2 premières minutes, où une chorale imite le bruit de la pluie et du tonnerre rien qu'avec les mains et les pieds...